"Fête de la musique - Une fête, non seulement pour votre âme"

Article by Patrycja Perek, traduction française Kate O' Dwyer, traducción española Diego Beamonte
21 juin 2011

Certaines personnes disent que le véritable chemin pour toucher le cœur d’un homme passe par son estomac.  Et bien…j’ai vérifié ceci il y a longtemps et je sais que c’est vrai. Mais ce que je ne réalisais pas jusqu’à présent c’est qu’une bonne recette de poulet au curry peut également aider à sensibiliser les gens aux problèmes liés à l’environnement.

Bien qu’il puisse sembler absurde, et probablement beaucoup d’entre vous demanderez – qu’est-ce que le poulet a à voir avec le réchauffement climatique? -, je vous assure que malgré les apparences, il y a un lien. Les visiteurs de la Fête de la musique, qui a eu lieu à Genève du 17 au 19 juin 2011, en sont convaincus. Pour beaucoup d’entre eux, ce fut une occasion d’écouter la bonne musique tout en flânant dans la ville. Mais pour ICVolontaires, il a été un des week-ends les plus importants de l’année, un moment où un travail dur a apporté des résultats hors du commun.

"Pour ICV, c’est un moment qui permet aux gens de nous connaître et c’est également une occasion de récolter des fonds", explique la Directrice exécutive d’ICV.

ICV a été invité au Parc des Bastions, où, à côté d’autres organisations à but non luctaif, l’organsiation a présenté ses activités et a proposé aux Genevois les délices du Carrefour du Monde car, soyons honnêtes, les gens avaient faim et sont venus pour la bonne musique, mais pas seulement. Pendant trois jour, le stand d’ICV bourdonnait d’activité. Une équipe de quarante volontaires a informé les visiteurs sur les projets d’ICV, a cuisiné de la nourriture et a servi des boissons.

Des arômes merveilleux et délicieux persistaient autour du stand… le moment de découvrir des plats libanais et thaïs. "Je ne veux pas être méchant, mais en regardant les stands à côté de nous, pendant la plupart du temps, nous avons eu la queue la plus longue, avec des décorations, de la musique et la nourriture du Carrefour du Monde, et beaucoup de gens de partout dans le monde. Notre stand était accueillant," a constaté Ben Dixon, l’un des coordinateurs du stand.

De bonnes odeurs et de la nourriture délicieuse ont apporté plus de 2000 visiteurs à notre stand. Servir un tel nombre de visiteurs avec une équipe de volontaires a présenté un gros défi nécessitant une précision quasi militaire afin d’assurer que chaque élément fonctionne comme une montre suisse. Bien entendu, avec un travail si intense, il y a eu quelques incidents en cours de route. On ne peut pas satisfaire tout le monde, surtout quand les personnes comment à attendre dans la queue. Mais l’équipe ICV a gardé son sang-froid même lors des moments les plus stressants.

“On a vécu un moment difficile le samedi. Avec la pluie qui tombait, une queue très longue d’environ 50 mètres et la perspective d’attendre jusqu’à 45 minutes, quelques visiteurs ont commencé à s’impatienter. Rapidement, un volontaire s’est proposé pour servir un apéritif gratuit aux personnes. Alors nous voilà en train de distribuer des échantillons. C’était une excellente idée, car les personnes ne s’y attendaient pas. Ils étaient si agréablement surpris et cela nous a apporté beaucoup de satisfaction", a expliqué Ben Dixon.

Nos volontaires ont travaillé très dur, mais leur motivation n’a jamais cessé. Viola Krebs a souligné à quel point elle était très fière de tous les volontaires et reconnaissante pour tout le travail fait.

©1998-2020 ICVolunteers|conception + programmation mcart group|Mis à jour: 2019-01-28 10:52 GMT|Notre politique|