Cyber-volontariat sans frontières

Du sable dans le clavier d'un volontaire au Mali
02 mai 2005

Après ses études en réseaux d'information et télécommunications, le jeune Tunisien Marouen Mraihi a saisi l'opportunité de devenir cyber-volontaire au Mali. Il résume ses premières impressions:

"Même pour un Africain du Nord comme moi mais je pense qu'avec les jours je commence à m'habituer. Surtout avec le contact des gens ici qui m'ont permis de comprendre beaucoup de points de la vie locale. C'est ce qui rend mon séjour ici plus agréable."

"Je travaille au sein de l'Association des Municipalit√©s du Mali (AMM) qui participe √† la phase d'ex√©cution du processus de d√©centralisation. Mon projet principal est d'assister cette association en sa mission de promotion des principes et atouts de la d√©centralisation au niveau des r√©gions, des cercles et des communes du Mali. Et le meilleur moyen identifi√© pour cela est la mise en place d'un portail web qui va regrouper toutes les informations et la documentation n√©cessaires pour inciter les communes √† rechercher des id√©es innovantes pour l'exploitation des ressources locales et √† √©tablir des partenariats aux niveaux intercommunal et international. En outre, je suis aussi √† la disposition de l'association pour toute assistance technique en rapport avec son parc informatique et la gestion du r√©seau local et on m'a confi√© la t√Ęche d'√©tude de la migration de la connexion Internet vers le haut d√©bit."

"Après une première réunion d'introduction au projet de portail pour l'AMM et pour la décentralisation au Mali, on m'a accordé trois semaines pour traduire la vision des différents partenaires de ce projet en composants techniques et préparer un plan de travail pour les mois suivants."

"Pour un informaticien comme moi, le premier aspect technique qui attire l'attention au Mali est l'importante utilisation de l'espace des fréquences radio comme principal support des moyens de communication. Ceci est visible par le nombre de radios locales et régionales, le nombre de personnes qui suivent ces radios, la concurrence acharnée entre l'opérateur de téléphone mobile historique et le nouvel opérateur privé, le nombre de fournisseurs d'accès Internet qui partagent leurs connexions via satellite à travers des abonnements haut débit utilisant les boucles locales radios et faisceaux hertziens."

Voir également

    ©1998-2020 ICVolunteers|conception + programmation mcart group|Mis √† jour: 2019-01-28 10:52 GMT|Notre politique|