Printer-friendly version


ICVolontaires: une aide à la communication pour faciliter la compréhension mutuelle

Par le biais du Programme MigraLingua, des interprètes communautaires volontaires créent des passerelles entre communautés linguistiques et l'école à Genève
Par le biais du Programme MigraLingua, des interprètes communautaires volontaires créent des passerelles entre communautés linguistiques et l'école à Genève
Présentation Beatrix De Cupis
01 June 2012

Fondée en 1997 par Madame Viola Krebs, qui en est aujourd’huila directrice, ICVolontaires (International Communications Volunteers) est une organisation internationale à but non lucratif spécialisée dans le domaine de la communication. Son objectif est le recrutement, la formation et la coordination de volontaires pour des projets à but non lucratif (soutien aux conférences, cyber-volontariat, services de langues), que ce soit pour ses propres programmes ou dans le cadre d’un appui qu'elle offre aux entités partenaires. Basée à Genève, elle est aussi présente dans d’autres pays comme le Canada, le Japon ou le Mali et possède le statut consultatif spécial auprès du Conseil Economique et Social de l’ONU. Au fil du temps, ICVolontaires s’est créé un réseau de quelque 13'000 volontaires de tous âges et nationalités, parlant 170 langues différentes. 

Entre autres, l’organisation offre une assistance professionnelle dans le domaine du service d’accueil et de la logistique, de la traduction et interprétation ou de la rédaction et révision d’articles et de rapports de conférences. La mise en place et la gestion de bibliothèques ou la mise en route dans des pays en voie de développement de programmes nécessitant une assistance à plus long terme font aussi partie du domaine d’activité d’ICVolontaires.

ICVolontaires gère plusieurs programmes et initiatives dont GreenVoice (http://icvolunteers.org/index.php?what=news&id=419 et http://www.greenvoice.info) et MigraLingua (http://icvolunteers.org/index.php?what=news&id=434 et http://www.migralingua.org). A travers ces programmes, l’organisation souhaite souligner comment chaque citoyen-ne peut contribuer à un monde meilleur grâce à une approche proactive.

GreenVoice

Pour la troisième année consécutive, GreenVoice a lancé un appel international à la création photographique sur le thème de l’environnement, intitulé «Regards croisés sur l’environnement, la citoyenneté et le volontariat». Cette initiative permet aux photographes volontaires de la région et du monde entier de s’exprimer sur leur perception de l’environnement tout en déployant leur créativité. Depuis le début de l’initiative, près de 1000 photographies de 100 pays ont été reçues et une série d’expositions ont eu lieu, dont une à Genève. Des ateliers d’été pour des enfants entre 8 et 13 ans sont également proposés.

MigraLingua

MigraLingua est un programme d'accompagnement linguistique de migrants arrivés dans un pays dont ils ne maîtrisent pas la langue. Il assiste les migrants dans leurs démarches quotidiennes et plus particulièrement celles liées à l'école des enfants.

ICVolontaires favorise un accompagnement linguistique ce qui permet aux migrants non seulement de vaincre des réticences Récemment j’ai bu un café avec une ancienne collègue de travail qui comme moi était à la retraite et chacune a décrit sa vie de rentière.

Quand je lui ai parlé de mes activités bénévoles, elle s’est extasiée sur ce qu’elle a appelé mon dévouement, mon altruisme et était étonnée quand je lui ai dit que mes motivations pour le volontariat n’étaient de loin pas aussi nobles.

Il y a en tout premier lieu l’habitude. Dans ma famille le bénévolat allait de soi. Tout le monde donnait des coups de main ou rendait des petits services. Petite je faisais donc des courses pour les voisines. 

Plus tard je gardais leurs enfants (pas volontiers car je devais souvent jouer des jeux que je n’aimais pas) ou je les aidais à faire les devoirs (très volontiers, parce à investir certains espaces de leur environnement social, mais également de générer l’envie et la capacité d’agir dans la société d’accueil. Un tel service permet d’accroître la cohésion et la stabilité dans la collectivité en favorisant la confiance, la résolution des conflits et la collégialité. Les sentiments d’exclusion et d’isolement, réels ou perçus, se trouvent réduits.

Viola Krebs, directrice ICV

www.icvolontaires.org

ICV (International Communications Volunteers) 

gegenseitige Verständigung erleichtern ICV mit Sitz in Genf engagiert sich international in verschiedenen Bereichen: Humanitäre Hilfe, Soziales, Gesundheit und Umwelt, immer unter dem Schwerpunkt Kommunikation. Rund 13‘000 Freiwillige beherrschen zusammen 170 Sprachen. 

Beispiele für Projekte: Spracherwerb für Kinder mit Migrationshintergrund, professionelle Unterstützung, Übersetzungs- und Redaktionsarbeiten an internationalen Konferenzen, Fotowettbewerb zum Thema Umwelt, Aufbau und Unterhalt neuer Bibliotheken. ICV hofft auf eine bessere Welt dank gegenseitigem Austausch, Kenntnissen dank der Freiwilligenarbeit.

External links

http://www.benevolbern.ch/press/IB/InfoBenevol_1_12.pdf


©1997-2019 ICVolunteers|design + programming mcart group|Updated: 2019-01-28 10:52 GMT|